Nos garanties : diamants, pierres précieuses et perles certifiés – Satisfait ou remboursé – Livraison gratuite et assurée

Gisements et extraction du diamant

Les gisements en Inde

Trois à quatre gisements sont encore exploités à Panna et à Majhagawen. Les mines ont été nationalisées depuis 1956, ce qui a réduit leur rendement de production. Des projets de prospection seraient en développement dans la région de Bundelkhand (l’Etat de Madhya Pradesh au centre du pays).

Les gisements au Brésil

Les centres producteurs se trouvent dans l’état du Matto Grosso qui fournit la moitié de la production, dans l’Etat de Minas Gerais (les mines diamantina), dans l’Etat de Bahia, (la mine chapada Diamantina), l’Etat de Goïas, l’Etat d’Amazonas, Etat de Maranhao, l’Etat de Parana, l’Etat de Sao Paulo. Les diamants brésiliens sont en général blancs, de petites dimensions (0,25 ct à 0,50 ct). Les pierres de plus d’1,00 ct sont rares et celles atteignant 5,00 ct sont très rares.

Les gisements en Afrique du Sud

Exploitées par la société De Beers depuis 1866, les principales mines sont situées dans la province du Cap et du Transvaal : la mine Bultfontein, la mine Wesselton, la mine Dutoitspan (qui produit de gros diamants de belle qualité), la mine Jagersfontein, la mine De Beers, la mine Kymberley, la mine kamfersdam.

Il existe également des exploitations de type alluvionnaire de grande envergure. Les diamants furent entraînés par les eaux et les alluvions du fleuve Orange dans d’autres régions, jusqu’à l’océan.

Les diamants d’alluvions se récoltent au sud de l’embouchure du fleuve Orange à Alexander Bay. Au Transvaal, le gisement de Lichtendurg donne des pierres alluvionnaires. Il en est de même dans la province du Cap à Bellsbank.

Les gisements de Namibie (ex Afrique du Sud-Ouest)

Ces gisements sont exploités depuis 1908. Ils sont situés le long de la côte : depuis l’embouchure du fleuve Orange jusqu’au 20e parallèle au nord.

Les gisements de la République Démocratique du Congo (ex Zaïre)

C’est un des pays les plus gros producteurs de diamants au monde. Les gisements furent découverts en 1907. Ils sont de types alluvionnaire et minier.

Les gisements de la Sierra Leone

Les gisements ont été découverts en 1930 dans la région de Gbogboro et dans les alluvions au nord-est. On y trouve de grosses pierres de 20 à 30 ct, quelques rares pierres peuvent peser 100 ct. Elles sont de bonne qualité, sous forme d’octaèdre parfait aux faces brillantes appelées Glassies . Certains diamants sont vert bouteille de par l’uranium qu’ils contiennent.

Les gisements du Libéria

Les exploitations débutèrent en 1935 dans l’ouest du pays.

Les autres gisements africains sont situés en Tanzanie, en Angola, au Ghana, ainsi qu’au Mali, en République Centrafricaine, en Guinée, en Côte d’Ivoire et au Lesotho.

Les gisements au Bostwana

Au Botswana, la société De Beers exploite plusieurs mines très connues : la mine Orapa, la mine Jwaneng, la mine Lethlakane.

Les gisements récemment découverts

Au Canada, quatre mines sont en cours d’exploitation lesquelles placent ce pays au troisième rang de la production mondiale de diamants :

  • la mine Ekati et la mine Jerico dans l’Etat du Nunavut ;
  • la mine Diavik et la mine Snap Lake dans l’Etat des Territoires du Nord-Ouest.

En Russie, les deux mines Jubilee et Udachnaya, situées en République Sakha-Yakutsk, sont à ciel ouvert et industriellement exploitées par leur propriétaire : la société Alrosa.
En Australie, c’est l’exploitation aurifère qui a permis la découverte de gisements de pierres précieuses plaçant le continent au rang des principaux producteurs de diamants. Les diamants extraits sont de petites tailles mais de très belle qualité et la majorité d’entre eux peut être destinée à la joaillerie.

Les principales mines sont : la mine  Argyle (gisement alluvionnaire) et  la mine de Bow River (gisement primaire cheminée) dans la région de Kymberley au nord-ouest de l’Australie. La mine de Merlin est située dans le Golf Carpentéria, au nord de l’Australie.

Rendement d’extraction

En général, le rendement d’extraction est de 1 gramme de diamant (soit 5 carats) pour quelques dizaines de tonnes de roches extraites. Sur ce gramme, seulement un cinquième (soit 1 carat) est de qualité gemme. Le restant, appelé boart et carbonade est destiné aux utilisations industrielles.

certification giacertification Laboratoire_francais_gemmologiecertification SSEF

vente de diamants

MASSILIA-DIAMANT, c’est 30 années d’expérience dans le diamant et les pierres précieuses au service des clients. C’est à présent un espace de vente en ligne destiné aux particuliers mais aussi aux professionnels de la joaillerie. Toutes les gemmes : diamants, rubis, saphirs, émeraudes, perles de culture sont certifiées par des laboratoires de gemmologie indépendants.  Notre site s’affiche aussi en anglais et en espagnol pour être accessible à une clientèle anglophone et hispanophone.